Disponibilité permanente des produits : l’approche Informed Push Model (IPM) 

Des opérateurs privés livrant des produits contraceptifs aux points de prestations de services dans le cadre de l’approche Informed Push Model (IPM).

Définition

L’approche Informed Push Model a pour but d’accroître la disponibilité des produits contraceptifs au niveau des structures sanitaires en améliorant la fonctionnalité de la chaîne d’approvisionnement à travers la contractualisation avec les opérateurs professionnels privés. Ces derniers assurent l’acheminement des produits contraceptifs en quantité suffisante et la collecte des données dans les délais requis pour répondre efficacement à la demande des utilisateurs des services PF. Cette approche est mise en œuvre au Sénégal depuis 2012 sur une phase pilote dans deux districts sanitaires après une enquête de base montrant des taux de ruptures de stocks en produits de Planification Familiale (PF) de l’ordre de 80% dans les structures sanitaires.


Conduite de l’approche

La mise en œuvre de l’IPM comprend de nombreuses étapes : (i) une session d’orientation des acteurs sur l’approche à tous les niveaux ; (ii) une analyse situationnelle sur la chaine logistique ; (iii) un renforcement de capacités des prestataires et acteurs communautaires ; (iv) l’élaboration d’un cahier de charge pour les opérateurs privés; (v) le recrutement et la contractualisation avec les opérateurs pour assurer les activités de transport, d’entreposage, le maintien des stocks à des niveaux adéquats, la tenue correcte des supports de gestion de stock ; (vi) la collecte et le traitement des données et ; (vii) l’ouverture de compte au niveau des Pharmacies Régionales d’Approvisionnement (PRA) pour le recouvrement des coûts. L’opérateur privé professionnel, ainsi introduit dans la chaîne de distribution des produits contraceptifs, se charge d’assurer :

  • l’enlèvement des produits contraceptifs au niveau des PRA muni d’un bon de commande quantifié, validé et signé par l’équipe technique IPM de la région composée d’un pharmacien de zone et d’un logisticien
  • le transport et le stockage des produits dans un entrepôt privé • le planning mensuel de la distribution des produits validé par leur superviseur technique
  • la livraison des produits aux structures de santé dans les délais requis et selon les quantités définies par les consommations réelles afin d’assurer le maintien des stocks à des niveaux adéquats
  • la soumission des données de chaque Point de Prestation de Service (PPS) sur le logiciel relié à une plateforme
  • la remontée systématique des données sur les consommations, les niveaux de stock, les quantités livrées et les ruptures de stock aux structures de santé et la tenue correcte des supports de gestion du stock
  • l’établissement et la co-signature avec le responsable du PPS des bons de commande/livraison servant de factures pour les paiements dans le cadre du recouvrement des coûts

Dans ce modèle d’intervention :

  • le paiement des quantités consommées se fait un mois après livraison
  • le prix du médicament ne change pas et les marges bénéficiaires sont conservées par la structure de santé pour contribuer au fonctionnement de l’approche et soutenir d’autres besoins
  • le suivi régulier facilite le recouvrement des coûts et la gestion des stocks/des produits contraceptifs
  • le renforcement de capacités des autres acteurs (prestataires de services) et acteurs communautaires (dépositaires et membres de comités de santé) est assuré pour chacune de ces catégories

Estimation des coûts

Les postes de dépenses à prendre en compte sont :

  • les ateliers d’orientation sur l’approche destinés aux équipes cadres de Région, de District, les prestataires et les acteurs communautaires (une session régionale, deux sessions au niveau district)

  • la contractualisation avec les opérateurs privés (un opérateur par région), assurée par le  niveau central

  • la reproduction de supports de gestion (bons de commande-livraison, fiches de stock…)

  • le suivi régulier et un audit trimestriel de la qualité des données

  • le renforcement de compétences des gestionnaires de stocks

  • le logiciel de collecte des données pour le Système d’Information et de Gestion Logistique (SIGL) utilisé par la Pharmacie Nationale d’Approvisionnement


Suivi

Les activités de suivi conduites par l’équipe de suivi-évaluation du projet visent à assurer le suivi mensuel pour assurer la transmission des données et le recouvrement des coûts.

Les activités de suivi sont : la supervision et l’audit de la qualité des données.

  • La supervision trimestrielle se fera à deux niveaux : d’abord la direction technique nationale du projet IPM supervise l’équipe technique IPM régionale composée d’un pharmacien de zone et d’un logisticien. Ensuite l’équipe IPM régionale supervise les opérateurs privés.
  • L’audit de la qualité des données trimestriel durant lequel les données enregistrées dans les registres d’un tiers des PPS des régions médicales sont confrontées à celles qui sont rapportées sur la plateforme informatique du projet IPM. Un écart de plus de 5% déclenche une mission d’appui de l’équipe de suivi-évaluation sur la gestion des données.

Les principaux indicateurs de suivi sont :

  • % des PPS du district couverts par l’intervention par mois
  • % de PPS avec au moins une rupture de produits contraceptifs pendant le mois
  • nombre de jours de rupture dans le mois
  • % de recouvrement par mois des fonds des produits mis à la disposition du PPS et effectivement vendus

Evidences

Supervision de l’opérateur privé par la coordinatrice en santé de la reproduction du district.

La régularité du remplissage des fiches de stocks, les résultats de l’expérience pilote mise en œuvre dans deux districts sanitaires du Sénégal (Pikine et Kaolack) ont permis de démontrer dans les six premiers mois (février à juillet 2012), une maitrise des ruptures de stock de contraceptifs qui sont passées de 80% à 0% au niveau des Points de Prestation de Services (PPS). Le Taux de Prévalence Contraceptive (TPC) estimé sur la base de la consommation au niveau des PPS a augmenté de 6% à Pikine au bout de neuf mois et de 1,5% à Kaolack. La différence notée dans la progression des TPC estimés pourrait s’expliquer par le fait que contrairement au district de Kaolack, celui de Pikine a bénéficié des activités du paquet complémentaire du projet ISSU . Ces progressions sont d’autant plus significatives qu’elles surviennent dans un contexte national où les progressions moyennes annuelles sur le TPC étaient autour de 0,5%. Actuellement, avec l’extension progressive de l’IPM au Sénégal, le taux national de rupture de stocks en produits PF est inférieur à 2% et le taux de disponibilité des données est de100% à tous les niveaux.


Défis

Deux défis ont été identifiés. Il s’agit :

  • du recouvrement des coûts pour assurer un ré approvisionnement continu en produits contraceptifs. Pour cela, les acteurs doivent assurer la sécurisation des fonds issus des ventes qui seront déposés dans le compte ouvert par la Pharmacie Régionale d’Approvisionnement (PRA).
  • de l’appropriation du modèle IPM par les acteurs du système de santé. Cela nécessite son institutionnalisation qui devra se faire à travers l’intégration des produits des programmes et des médicaments essentiels à la santé de la mère et de l’enfant par la Pharmacie Nationale d’Approvisionnement.

Durabilité

Les efforts de pérennisation de ce modèle portent sur les éléments suivants :

  • la durabilité institutionnelle portée par le Ministère de la santé à travers la PNA qui doit gérer l’approche et assurer l’intégration des autres produits de santé de la mère et de l’enfant. L’intégration officielle des opérateurs privés dans le système public d’approvisionnement de santé par une note ministérielle est également un autre facteur de durabilité.
  • la durabilité financière assurée par (i) le recouvrement des coûts et le versement des fonds recouvrés au niveau des comptes des Pharmacies Régionales d’Approvisionnement et par (ii) la participation des autres programmes (Tuberculose, Paludisme, vih etc.) à la mise en œuvre de l’approche par la PNA.

Offre De Services De Planification Familiale

Program Area Home Expand All