Le président de l'UCOZ, Bénin, dit que sa communauté profite de la plate-forme TCI

par | 18 octobre 2019

Luc Sètondji Atropko est président de l'Union des municipalités de Zou (UCOZ), maire de Bohicon et président de l'Association nationale des communes du Bénin (ANCB).

Contributeur: Hugues Ghanaoui & Sarah Brittingham

Depuis avril 2018, le Challenge Initiative (TCI) collabore avec le système de santé de l'Union des municipalités de Zou et du Bénin afin de promouvoir l'utilisation de la planification familiale et l'accès à cette planification en institutionnalisant la référence systématique aux femmes en âge de procréer et en proposant des journées de planification familiale où peut être consulté gratuitement par les femmes et les jeunes en âge de procréer.

Les agents de santé communautaires sensibilisent les hommes, les femmes et les jeunes mariés aux avantages de la planification familiale en effectuant des visites à domicile. De jeunes leaders en transformation travaillent directement avec le gouvernement local et les autorités sanitaires pour plaider en faveur de la planification familiale et de services adaptés aux adolescents et aux jeunes.

Les neuf communes qui composent les municipalités de l'UCOZ se sont engagées à atteindre l'objectif national d'un taux de prévalence de la contraception 20% d'ici 2021. Après avoir recruté plus de 6 710 nouveaux utilisateurs la première année, la commune a dépassé ses objectifs.

Le dévouement de l'UCOZ en tant que municipalités et le leadership dynamique du président Luc Sètondji Atropko et d'autres maires engagés ont guidé ces progrès impressionnants. Fatimata Sow de TCI s'est récemment assise pour une interview vidéo (ci-dessous) avec le président Atropko pour approfondir ses réflexions sur la planification familiale, la santé sexuelle et reproductive des adolescents et des jeunes et la durabilité des approches éprouvées de TCI.