Le centre névralgique de The Challenge Initiative & #8217; Afrique de l’Ouest francophone a été lancé officiellement les 14 et 16 février à Dakar, au Sénégal. Plus de 60 maires, responsables de ministères, donateurs et partenaires d'exécution du Sénégal, du Bénin, du Mali, du Togo, du Burkina Faso, de la Côte d'Ivoire, de la Mauritanie, du Niger, de la Guinée et de la République centrafricaine étaient présents.

À l’échelle mondiale, l’Initiative offre une occasion sans précédent d’avoir un impact considérable sur la santé de la reproduction pour les communautés pauvres vivant en zone urbaine. S'appuyant sur les preuves de l'Initiative de santé reproductive en milieu urbain (URHI) dans quatre pays, l'Initiative offre un nouveau paradigme pour étendre les solutions éprouvées d'URHI à de nouvelles villes et zones géographiques. En Afrique de l’Ouest, l’Initiative prévoit de travailler avec les neuf pays du Partenariat de Ouagadougou par l’intermédiaire de son pôle accélérateur régional, dirigé par Intrahealth International.

En 2014 seulement, le Sénégal URHI (ISSU) d'IntraHealth a fourni des services de planification familiale à plus de 30 000 femmes et fourni plus de 67 000 couples de protection par le biais d'interventions à base communautaire dans les zones urbaines pauvres.

L’objectif de ce lancement de trois jours était de présenter aux participants les activités inhabituelles de l’Initiative & #8217; & #8220; & #8221; dans la région et d’inviter les villes intéressées à exprimer officiellement leur intérêt. Le 14 février, l’Initiative a organisé des voyages d’étude dans trois régions différentes & #8211; Dakar, Rufisque et Saly (Mbour) & #8211; montrer le succès du programme ISSU et discuter de la façon dont l’Initiative peut être utilisée dans leurs villes respectives.

Le 15 février, l’équipe a dirigé une série de conférences sur l’intensification des initiatives de santé en matière de reproduction en milieu urbain, l’accent étant mis sur l’Initiative et TCI Université. À la suite de ces présentations, le centre régional a collaboré avec chacun des représentants de pays pour expliquer de quelle manière l’Initiative pouvait appuyer leurs efforts en matière de santé procréative. Le 16 février, l'événement de lancement officiel a eu lieu avec plusieurs hauts responsables ministériels de plusieurs pays de la région, qui ont parlé des avantages de la planification familiale et de la santé en matière de procréation.